• Le compostage

                    Des conseils pour bien réussir son compost.

  • Le Symideme présente son nouveau guide.

    Découvrez le nouveau guide du compostage


  • Réunion information "compostage individuel"

    42 participants ont répondu à l'invitation du SIRIOM, le syndicat intercommunal chargé de la collecte et du tri des déchets ménagers.

    Lire la suite...


  • Cliquez ici pour lire la brochure de l'ADEME concernant le compostage


  • Chaque année, des millions de déchets se retrouvent dans les décharges.

    Des déchets qui ne nous servent plus à rien et qu’il faut éliminer ensuite à grands frais !

    Le tri sélectif nous permet aujourd’hui de recycler plastiques, verres, papiers et cartons. Le reste remplit encore nos sacs poubelles. Si vous avez un jardin, les branchages, tontes de pelouse, les feuilles mortes vous encombrent sans doute régulièrement et s’en débarrasser est une véritable corvée !

    Pourtant il existe une solution simple, écologique, économique et bénéfique pour nous comme pour  la nature : le compostage

    Qu’est-ce que le compostage ?

    C’est un processus naturel de transformation où les bactéries, champignons et petits invertébrés dans des conditions contrôlées transforment les déchets de cuisine et de jardin.

     

    Les avantages du compostage.

    • Vous réduisez le volume de vos poubelles jusqu’à 30%
    • Vos déchets ne vont pas vers l’incinérateur ni la décharge vous valorisez vos déchets par le biais du compostage, vous les restituez à votre jardin .
    • Vous obtenez une matière fertilisante gratuite
    • Vous diminuez les frais de gestion (transport et traitement) des déchets .

     

    Que peut-on composter ?

    Le compost est composé de 50% de matières vertes (humides et molles).

     

    Les matières vertes sont :   

         -les épluchures de légumes, de fruits (excepté les agrumes qui se   décomposent mal), le marc de café et sachets de thé.

    -les restes de cuisine

    - les déchets du jardin : mauvaises herbes, tonte (les tontes pour éviter les mauvaises odeurs et une décomposition trop lente doivent être bien mélangées aux déchets bruns, éviter les trop grosses quantités, préférer l’utilisation en mulshing . )

     

    Les matières brunes sont :

    -les feuilles mortes (excellent pour le compost)

    -le broyat des branchages, les tailles des haies

    (excepté les thuyas et autres conifères qui freinent la décomposition)

    -la paille, le foin

    -les sciures et copeaux de bois

    -le carton épais découpé

    -le papier usagé non glacé